saighi
BIENVENUE A TOUS

Si vous etes un SAIGHI et Vous n'etes pas encore enregistrés, Faites le
le PORTAIL des SAIGHI بــــــــوابـــــــــــة الصيــــــــــــــــــــــــــــــاغ https://www.facebook.com/groups/lessaighi/?ref=bookmarks.
Derniers sujets
PARLONS EN A NOS ENFANTS PARLONS EN A NOS ENFANTS
ALGERIE
LES SAIGHI EN ALGERIEles saighi de l'Algerie sont plus concentrés à l'EST et legerement au Centre,
TUNISIE
LES SAIGHI EN TUNISIE

Tunis, sousse etc...,

MAROC

LES SAIGHI DU MAROC

casablanca fes agadir

LIBAN

MOYEN ORIENT

les pays du Golf

FRANCE

Troisième et quatrième generation..

ITALIE
Sillatou errahim

VISITES

depuis le

01-12-2008 Algerie Site
Ci dessus est une PUB imposée par l'Hebrgeur depuis le 08 Jan 2009-- Youssef Saïghi

hommage a notre cousin boubaker ADJALI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

hommage a notre cousin boubaker ADJALI

Message par tarak ben mohamed seghir le Jeu 18 Déc - 13:33

Un SAIGHI . boubaker ADJALI mort a New York fils de sidi khelil frere de lala tebra epouse de sidi ahmed ben belgacem allah yarhamhoum
yarhamhoum
tarak

Hommage à Boubaker Adjali

Un Aurésien est mort à New York
Un Aurésien de Meskiana, tout juste âgé de 68 ans, s’est éteint le 14
décembre 2007
à New York, .Boubaker Adjali, Bob pour ses amis, Kapiaça pour les guérilleros angolais ou Nicolaüs Husseini, dans les maquis du Frelimo, puisque c’est de lui
qu’il s’agit, si peu connu de ses compatriotes, mais combien célèbre dans le Landernau du building de verre de Manhattan qui abrite le siège Nations unies, a été brutalement ravi à l’affection des siens. Lui qui envisageait de publier son journal de marche dans les maquis de l’Angola où il avait bourlingué aux côtés d’Agostino Neto, leader charismatique du MPLA (Mouvement pour la libération de l’Angola) et dans la moiteur des forêts du Mozambique, cet homme, mi Guevara, mi Ben Boulaïd, Moussebel à 17 ans, avant de rejoindre la Fédération de France où il a été blessé lors d’une opération, il avait été dirigé par les responsables du FLN vers Prague où il va entreprendre des études de cinématographie. Il sera versé dans l’ALN jusqu’à l’indépendance après quoi il dirigera la section audiovisuelle de la Commission centrale d’orientation, alors présidée par son ami Salah Louanchi. Il quittera le pays en 1967 pour ne revenir qu’en qualité de « touriste » pour y rencontrer ses parents et amis. Tous ceux qui l’ont connu, ici ou à New York,
s’accordent à reconnaître qu’il a gardé un contact si étroit avec l’Algérie, Bob Adjali, qui a gracieusement aidé bien des journalistes algériens en mission aux Etats-Unis, maniait parfaitement plusieurs langues.
Boubaker Adjali s’est consacré à l’animationde plusieurs ONG, lesquelles militaient pour la préservation del’environnement. Sa connaissance des Nations unies en a fait, pour bien des diplomates, un précieux conseiller.
Quelques années avant de mourir, il avait pris la résolution d’offrir sa fabuleuse bibliothèque composée de quelque 6000 ouvrages (4000 en Anglais et 2000 en Français) à la Bibliothèque nationale. Nous osons espérer que les responsables de cette institution auront une pensée reconnaissante à la mémoire de ce grand disparu.
L'info. au quotidien du 29.12.2007
Par Boukhalfa
Amazit




tarak ben mohamed seghir

Nombre de messages : 11
Localisation : constantine
NOM de Famille : SAÏGHI
Père : MOHAMED SEGHIR
Grand Pére : BELKACEM
Date d'inscription : 07/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum